Quand l'imam est une femme

Document vidéo

Skovgaard, Marie (Réalisateur)

Au plus près de sa charismatique imam Sherin Khankan, les débuts de la première mosquée féminine de Copenhague, esquif fragile porté par l’espoir de désarmer en douceur les intolérances. 

 

Copenhague, hiver 2015. Avec un groupe de proches, Sherin Khankan, qui commence à exercer des fonctions d’imam, que beaucoup lui contestent en raison de son genre, planche sur le projet d’une nouvelle mosquée. Divorcée, mère de deux enfants, cette quadragénaire charismatique issue d’un couple mixte (un père syrien, une mère finlandaise) et ses alliés veulent promouvoir une vision de l’islam qu’ils savent, sinon minoritaire parmi les fidèles, en tout cas combattue par la majorité de ceux qui parlent au nom de "la communauté musulmane”. Comment convaincre leurs coreligionnaires, et au-delà l’ensemble de la société danoise, que leur foi est compatible avec les valeurs démocratiques, les libertés individuelles, l’égalité entre hommes et femmes, l’homosexualité ? Comment combattre l’influence de ces docteurs en religion qui s’appuient sur le Coran pour prôner l’assujettissement de l’épouse à l’époux, stigmatiser les non-croyants ou interdire les mariages interreligieux et homosexuels ?

 

Pour remettre en question cette lecture patriarcale des fondements de la religion, le chemin est étroit. La direction collégiale de la future mosquée, dont Sherin est la figure de proue, décide ainsi de renoncer à la mixité pour ne pas heurter la tradition, et opte pour une congrégation réservée aux femmes. De même, la nouvelle imam accepte, contrairement à ses convictions, de ne pas célébrer de mariages homosexuels. Elle qui débat et expose inlassablement ses idées consent aussi à ne pas rendre public le fait que les unions interreligieuses impliquant une musulmane, proscrites partout ailleurs, seront accueillies à la mosquée Mariam. Celle-ci ouvre ses portes en février 2016 dans un appartement spacieux, situé dans une rue commerçante du centre-ville. Le jour de la première prière, quelques mois plus tard, la grande salle est pleine à craquer.

Femme d’avenir
Marie Skovgaard a suivi Sherin Khankan durant près de trois ans, jusqu’en décembre 2018, après que la mosquée Mariam eut affronté, et surmonté, sa première crise interne. Elle signe un portrait lumineux au plus près de son héroïne portée par la foi, la regardant vivre, prêcher, échanger, douter, partager avec ses proches de tranquilles parenthèses volées au travail, et gardant à distance les intolérances que l’auteure, entre autres, de La femme est l’avenir de l’islam (Stock, 2017) a choisi de désarmer en douceur.


Consulter en ligne

Suggestions

Sur le même sujet

En quête des nouveaux herboristes / Daniel Schlosser, réal., scénario | Schlosser, Daniel. Metteur en scène ou réalisateur. Scénariste

En quête des nouveaux herboristes / Daniel Sc...

Document vidéo | Schlosser, Daniel. Metteur en scène ou réalisateur. Scénariste | 2019

À la manière d'une enquête, Daniel Schlosser s'intéresse aux nouveaux paysans herboristes, qui tentent de faire réhabiliter le métier d'herboriste dont le diplôme, supprimé en 1941, n'a jamais été rétabli. Pourquoi l'usage des pla...

Libre / Michel Toesca, réal. | Toesca, Michel. Metteur en scène ou réalisateur

Libre / Michel Toesca, réal.

Document vidéo | Toesca, Michel. Metteur en scène ou réalisateur | 2019

La Roya, vallée du Sud de la France, frontalière avec l'Italie, Cédric Herrou, agriculteur, y cultive ses oliviers. Le jour où il croise la route des réfugiés, il décide avec d'autres habitants de la vallée, de les accueillir, de ...

Le guide du yoga / Shrî Aurobindo | Aurobindo (1872-1950)

Le guide du yoga / Shrî Aurobindo

Livre | Aurobindo (1872-1950) | 2007

Chargement des enrichissements...