Le mystère Méliès

Document vidéo

Bromberg et Éric Lange, Serge (Réalisateur)

L'abracadabrante histoire du génial Méliès, inventeur de féeries sur grand écran, qui détruisit rageusement ses films, doublée de celle, tout aussi rocambolesque, de leur résurrection. 

 

Fils d'un fabricant de chaussures, Georges Méliès se détourne de la voie "lacée" par son père pour se consacrer à la magie. En 1888, il emploie sa part d'héritage pour racheter le Théâtre Robert-Houdin, boulevard des Italiens, où ses spectacles féeriques attirent les foules. Sept ans plus tard, ébloui par l'image animée des frères Lumière, il se lance dans un art naissant, le cinéma, dont il va révéler la part spectaculaire. Sa soif de féeries l'amène à inventer les effets spéciaux et le studio de cinéma, la Star Film, dans sa propriété de Montreuil. Suractif, Méliès joue, dessine les décors, fait répéter les acteurs et conçoit les trucages. Mais l'évolution du goût du public et le passage du cinéma à l'ère industrielle escamote sa machine à rêves. Oublié, il finira par tenir un magasin de jouets dans une gare Montparnasse glaciale avec son épouse et muse Jeanne d'Alcy. Quand une nouvelle génération de cinéphiles vient le tirer de sa retraite et s'enthousiasme à l'idée d'une rétrospective, il ne subsiste malheureusement que huit de ses films, pour la plupart endommagés…

Un dernier tour de passe-passe
En 1923, dans un accès de désespoir, Georges Méliès met le feu à une œuvre qui l'a ruiné et qu'il n'a plus les moyens de conserver : les négatifs originaux de ses 520 films, tournés entre 1896 et 1913, partent en fumée. Éclairé par les commentaires d'historiens du cinéma et des réalisateurs Costa-Gavras et Michel Gondry, ce documentaire, illustré avec malice par une multitude d'extraits de sa filmographie, part de ce geste incendiaire pour retracer sa vie mouvementée mais aussi la pêche miraculeuse qui a permis de retrouver des bobines qu'on croyait perdues à jamais. En facétieux prestidigitateur, Méliès les a anéanties pour les faire resurgir à l'autre bout du monde, grâce, notamment, à une succursale américaine qui possédait des doubles. Une course contre la montre – le temps détruisant inexorablement la pellicule – aussi rocambolesque que Le voyage dans la Lune, a permis de retrouver 80 négatifs originaux, passés de main en main. Dans le documentaire, on voit avec émotion ces images mutilées reprendre vie grâce à la restauration menée par les équipes de Lobster Films en lien avec le CNC et la bibliothèque du Congrès aux États-Unis – chantier qui s'étalera sur plusieurs années. 


Consulter en ligne

Suggestions

Du même auteur

La naissance de Charlot | Bromberg et Éric Lange, Serge (Réalisateur)

La naissance de Charlot

Document vidéo | Bromberg et Éric Lange, Serge (Réalisateur) | 2014

1914. Alors qu’en Europe, un siècle commencé dans le progrès s’enfonce dans le fracas de la guerre, de l’autre côté de l’Atlantique, un jeune et obscur acteur anglais va propulser le cinéma dans la modernité et devenir la première...

Sur le même sujet

Grands reporters |

Grands reporters

Document vidéo | 2011

AVERTISSEMENT : CERTAINES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DU PUBLIC. Chaque année, depuis 1985, le meilleur reportage filmé reçoit le prix Albert Londres. Des vallées afghanes aux tours de verre de la Défense, de Bogota à la...

Normandie / Gilles Charensol, réal. | Charensol, Gilles. Metteur en scène ou réalisateur

Normandie / Gilles Charensol, réal.

Document vidéo | Charensol, Gilles. Metteur en scène ou réalisateur | 2010

Le Mont St-Michel, Caen, Rouen, Ste Mère Eglise, l'histoire de la France et celle de la Normandie se confondent souvent. Avec les méandres de la Seine, les falaises d'Etretat, le bocage, les plages de la côte fleurie, le Cap de la...

Breteuil, à la recherche du temps passé / Jean-Luc Mage, réal. | Mage, Jean-Luc. Metteur en scène ou réalisateur

Breteuil, à la recherche du temps passé / Jea...

Document vidéo | Mage, Jean-Luc. Metteur en scène ou réalisateur | 2008

L'intention de ce docu-fiction est multiple : - permettre au téléspectateur de découvrir l'un des joyaux architecturaux du patrimoine français, demeure historique datant du XVIIème siècle, - mettre en éclairage, à travers la "genè...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • "Le mystère Méliès" 5/5

    Méliès est connu pour être le pionnier du cinéma fantastique et des trucages sur pellicule. Ce documentaire montre les différentes facettes du bonhomme. Entre autres, il y est question de son engagement cinématographique dans l'affaire Dreyfus. L'auteur replace le cinéma de Méliès dans son contexte, le cinéma à la fin du 19ème siècle est avant tout diffusé par les forains, il est populaire au sens social du terme et vu comme une attraction de fête foraine. Imité, pour ne pas dire pillé par d'autres cinéastes devenus au moins aussi célèbres que lui (Charles Pathé par exemple), Méliès abandonnera le cinéma pour aller vendre des jouets après avoir mis le feu à ces bobines. L'histoire et la passion n'en resteront pas là... Nombre de copies de ses films réapparaissent et il est depuis des décennies admiré par le monde du cinéma qui n'en finit pas de lui rendre hommage et c'est tant mieux. La poésie, la magie et l'humour sont dans chaque scène de ses films. Méliès s'amusait avant tout et il avait la prétention d'amuser les autres avec ses inventions et sa fantaisie merveilleuse... C'est fou ce que le cinéma lui doit !

    par Marc, MdSM Le 16 février 2021 à 08:07